Pour entendre une entrevue de Dany Bentz avec Lucie Painchaud, syntonisez l’adresse suivante:

http://radiogalilee.com/ecoute-ala-carte/ Puis dérouler le menu jusqu’à l’émission « Curriculum Vitae », en deux parties d’environ 30 minutes chaque. Joyeuses Fêtes!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Semaine de la justice réparatrice 2015

Le Symposium de la justice réparatrice se déroule à Québec cette année, du 15 au 22 novembre 2015. Le thème de la Semaine est Au cœur de l’innovation.

2015_banner-fra

Les ateliers retour à l’esprit : pour créer des rapports porteurs de sens entre autochtones et non-autochtones

Auteurs:
  • Mme Lucie Painchaud, Centre de justice réparatrice de Québec
  • Mme Rose-Anne Gosselin, Membre de la Première Nation algonquine de Timiskaming

Résumé de la présentation :
Développés en 2001 dans l’Ouest canadien par Marc Pizandawatc, un Anishnabe de Kitigan Zibi et Sr Ann Thompson du diocèse de Mackenzie-Fort Smith, les ateliers Retour à l’esprit construisent la paix suite au legs des pensionnats où des enfants des Premières nations et Inuits ont été envoyés. L’originalité du programme est d’associer Autochtones et non-Autochtones dans une démarche de croissance personnelle et de réconciliation où l’on touche la question des pensionnats sans s’y arrêter exclusivement. Les personnes qui s’inscrivent à ces ateliers peuvent avoir vécu directement l’expérience des pensionnats; être les descendants de personnes qui les ont vécus; travailler ou être solidaire avec les Autochtones; être touchées par les témoignages d’ex-pensionnaires; avoir été incarcérées. Elles ont en commun un réel désir de cheminer vers une réconciliation avec soi, avec les autres et avec la vie. Suite aux ateliers, ils et elles expérimentent des relations plus solides, une meilleure insertion sociale et une appréciation plus développée de la valeur de chaque interaction humaine. L’organisme Returning to spirit a été fondé en 2008 et travaille en partenariat avec le Centre de Justice réparatrice de Québec depuis 2013.

CVR Évènement de Clôture à Ottawa, le 1er juin 2015

25271555-7c5f-4e41-b8f9-2071294b2b3eLes événements de clôture officielle de la Commission vérité et réconciliation à Ottawa se tiendront du 31 mai au 3 juin, 2015. Si vous vous trouvez à Ottawa ou dans les alentours, nous vous invitons, vous, votre famille et vos ami.e.s, à une présentation spéciale du programme Retour à l’esprit (RAE) pour une durée de 90 minutes.

Date   Le lundi 1er juin à 13h00
Lieu   Christ Church Cathedral, 414 rue Sparks, Ottawa.
Présentateurs  Lisa Raven, directrice générale de RAE
et François Paradis de l’équipe de leadership de RAE.
Sujet   Comment transformer notre conversation.
Thèmes :
– La distinction entre « Fini » et « Complet »
– Laisser le passé derrière soi
– Bâtir des partenariats significatifs pour aller de l’avant

article_2015_photo

Article_2015_basdepageRetour à l’esprit – RAE (Returning to Spirit Residential School Reconciliation, Inc.) est un organisme sans but lucratif qui crée et offre des ateliers visant l’impact intergénérationnel provenant du legs des pensionnats Indiens. Merci de nous aider dans notre mission de réconcilier Autochtones et non-Autochtones du Canada.

Copyright © 2015, Returning to Spirit. Tous droits réservés.
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Témoignage – Miséricorde et compassion

Le samedi 11 avril
de 10h à 12h
lieu : salle Emmaüs
coût : 5$
TÉMOIGNAGE
Le vécu des vertus de miséricorde et de compassion
Témoin : Père Jean-Eudes FORTIN, MARISTE, aumônier de prison fédérale : la Montée St-François                           Plus de détail
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rencontre avec deux ex-détenus – Entrevue

Rencontre avec deux ex-détenus

Entrevue du dimanche 2 juin 2013

Entrevue du dimanche 2 juin 2013

 

Rencontre avec deux ex-détenus

Le 23 juin 1982 a changé à jamais la vie de Daniel Benson. Ce jour-là, le jeune homme de 18 ans a tué de sang-froid son beau-père. Condamné à la prison à perpétuité, il a été libéré au bout de 25 ans.

Gilles Thibault a été accusé d’un meurtre au deuxième degré en 1975. Il s’est retrouvé en prison à 27 ans. Il y a passé 13 ans de sa vie.

Voir l’émission

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conférence des évêques catholiques du Canada

Collaboration entre Église catholique et communautés autochtones :  Neuf projets de réconciliation reçoivent une aide financière.

(CECC – Ottawa)… Le programme à succès Returning to Spirit (Revenir à l’Esprit) et huit autres projets visant à rapprocher et à réconcilier les communautés catholique et autochtone recevront une aide financière du Conseil catholique autochtone pour la réconciliation (CCAR).

Article complet

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Populations autochtones au Quebec 2013

Statistiques et carte des Nations autochtones au Québec – 2013

Les_Nations_au_Qc_2013

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La commission de vérité et de réconciliation du Canada et la justice réparatrice – par Konstantin Petoukhovv

Des besoins diversifiés, des interventions sur mesure, la conception et les activités de la CRV canadienne comportent plusieurs valeurs et principes associés à la justice réparatrice.

CVR+Justice_Réparatrice

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les principes de la justice réparatrice – par Lucie Painchaud

Tout comme on peut retrouver le calme réparateur des fatigues de l’existence urbaine en se reposant à la campagne, on peut être appelé à entreprendre un processus de justice réparatrice dans le but de trouver la guérison et la paix intérieure. Pour ce faire, il s’agit de porter un regard nouveau sur la justice, ou une façon innovatrice de faire justice autrement grâce à un mode d’intervention qui permet d’envisager l’ultime comparution entre personnes offensées et offenseurs.

Les principes de la justice réparatrice

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Radio Canada Vancouver – Entrevue Lucie Painchaud

Dans le cadre de la Semaine de la Justice Réparatrice du 16 au 23 novembre 2014, il y a eu une entrevue de 8 minutes avec Lucie Painchaud, coordonnatrice du « Centre de justice réparatrice de Québec » à la radio de Radio-Canada Vancouver.
Pour l’écouter consulter ce lien.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Returning to Spirit / Retour à l’esprit – Residential School Reconciliation Inc.

rtsNotre partenaire, Retour à l’esprit (RAE), est un organisme de charité qui élabore et donne des ateliers ainsi que des sessions de formation en vue de la réconciliation dans le contexte du legs des pensionnats autochtones qui affecte les Autochtones, les communautés religieuses ainsi que la société canadienne en générale. Notre objectif est d’habiliter les personnes à aller de l’avant grâce aux principes d’habilitation personnelle. Ceci décrit tout notre travail, y compris les sessions d’accompagnement et la consultation, conçu afin d’aider les individus, les familles, les organismes et des communautés entières à aller de l’avant. Notre travail va au-delà de la guérison. Il crée un contexte propice à la transformation des personnes, des familles, des communautés et des organismes.
Au Canada, des générations d’Autochtones ont, directement ou indirectement, subi les répercussions du système des pensionnats autochtones. Jusqu’à présent il s’est avéré difficile de créer de vrais changements malgré les efforts sincères des leaders et des travailleurs et des travailleuses de première ligne au pays. Il est évident que trop souvent les personnes s’enlisent dans des patrons de pensées, de comportements et de relations interpersonnelles qui ne produisent pas les résultats espérés. Plus souvent qu’autrement, ces patrons mènent à plus de victimisation, à un sens général d’impuissance et de découragement qui minent les efforts d’avancement au niveau personnel et communautaire.
En 2001, constatant que les approches utilisées à date pour répondre à la question des pensionnats autochtones s’avéraient inefficaces, un groupe de personnes se réunirent dans l’intention de créer une démarche novatrice.
Cette équipe de travail était guidée par trois (3) croyances :
(1)   La thérapie conventionnelle, où les clients et les clientes sont encouragés de répéter leur « histoire » (ce qui souvent les traumatise de nouveau), n’était pas la solution au legs des pensionnats autochtones.
(2)  Une compensation financière n’aurait que peu ou pas d’effet sur la guérison  ou l’habilitation des personnes.
(3)  La guérison vis à vis les expériences des pensionnats autochtones ne  pouvait pas se faire dans l’isolation, ni pour les gens d’Église, ni pour les Autochtones.

L’objectif principal de l’équipe était de développer et de mettre sur pieds un modèle innovateur, signifiant et, plus important encore, transformateur.
Le modèle qui en résultat, Returning to Spirit (Retour à l’esprit), s’avéra être une approche novatrice, inédite, à la guérison et à la réconciliation. Jusqu’à présent, le programme a été donné avec succès dans plusieurs provinces et communautés au Canada et s’est attiré l’attention nationale.
Ce programme comprend trois ateliers.
Un atelier de cinq (5) jours donné aux personnes Autochtones avec un atelier identique donné aux gens d’Église et aux personnes non-Autochtones.
Le troisième atelier rassemble les deux groupes pour un processus de cinq (5) jours pour la réconciliation.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire